Comment traiter la dyshidrose ?

Comment traiter la dyshidrose ?

Aucun commentaire

Maladie de peau, la dyshidrose est une forme d’eczéma. Elle apparait comme des vésicules sur les faces latérales des doigts et des orteils. Également appelée dermatose vésiculo-bulleuse, elle est courante en été. Elle est douloureuse, même s’il s’agit d’un trouble bénin.

Quelles sont les causes de la dyshidrose ?

Aucune cause précise n’est, jusqu’à présent, reconnue être la base de la dyshidrose . Le plus souvent, elle peut être due à une infection microbienne locale ou régionale, à une allergie de contact ou à une mycose locale. Par ailleurs, il existe des facteurs qui favorisent son apparition. C’est principalement la chaleur et l’humidité. Parmi les facteurs de risques, il y a aussi la fatigue et le stress.

Quels sont les symptômes de la maladie ?

La dyshidrose se manifeste par des apparitions de vésicules sur les mains et les pieds. Sur les mains, vous remarquerez que les rougeurs sont plus présentes sur la face palmaire ou sur les doigts. Sur les pieds, les rougeurs sont fréquentes sur les orteils, sur les faces latérales de pieds ou dans le creux du pied.
On distingue la dyshidrose simple et l’eczéma dyshidrosique. Le premier type ne s’accompagne pas de rougeurs, il n’y a que l’apparition des vésicules sur la peau. Quant au second type, il associe les vésicules à des rougeurs ou des desquamations.

Quel traitement pour la dyshidrose ?

Plusieurs solutions sont disponibles pour traiter la dyshidrose. Parmi les plus utilisées, il y a le traitement local à base de dermocorticoides puissantes. Ces dernières sont généralement présentés sous forme de crèmes à appliquer chaque soir jusqu’à la disparition de la pathologie.
On distingue ensuite la thérapie par UV comme traitement. Celle-ci vise principalement à réduire de manière considérable le nombre de poussé ainsi que la dyshidrose elle-même. Vous pouvez recourir à l’héliothérapie pour traiter la maladie.