La durée de la validité d’un diagnostic technique.

La durée de la validité d’un diagnostic technique.

Aucun commentaire

Lors de la conclusion d’un contrat de vente de bien immobilier, des documents doivent être présentés non seulement pour convaincre l’acheteur mais aussi pour le rassurer de la qualité de votre immeuble. Dans cet article, vous en saurez plus sur la durée de la validité des diagnostics techniques après avoir pris connaissance de la notion de diagnostic technique.

Tout savoir sur le dossier diagnostic technique.

Le dossier diagnostic technique est l’une des pièces primordiales à présenter lors de la vente d’un immeuble. Si vous êtes acheteur, exigez que ce document soit au point et qu’il soit présenté par un organisme spécialisé dans ce domaine. Certains des diagnostics sont exigés par la collectivité locale de votre commune mais la majorité est faite par le vendeur. Vous pouvez aller ici pour plus d’informations.

Différents types de diagnostic technique et leur durée de validité.

Plusieurs sont les types de diagnostics qui existent. Selon que l’on soit dans une situation géographique du bien à vendre, plusieurs diagnostics sont possibles voire obligatoires. Dans le cas d’un immeuble, plusieurs diagnostics sont possibles. Mais dans le cas en l'espèce, il vous sera présenté, cinq diagnostics.
- le diagnostic gaz : ce type de diagnostic se fait sur les gaz installés depuis plus de 15 années par des diagnostiqueurs certifiés par le ministère chargé de l’énergie et vise à installer de nouveau gaz certifié. Il a une validité de 36 mois.
- le diagnostic termites : il se fait que dans des zones infectées par cet insecte et a une durée de 6 mois.
- le diagnostic effet sonore et aérien : d’une durée indéterminée, il vise à déterminer l’existence ou non des sources de trouble sonore ou aérienne.
- le diagnostic assainissement non collectif : pendant 3 années un contrôle se fait sur l'état de la gestion des eaux usées, des fosses afin de savoir si d’éventuels risques ne s'installent pas dans votre habitation.
- Le diagnostic électrique : le contrôle de l’installation de plus de 15 ans d’ancienneté. Il a 3 ans de validité.