Tout sur la loi Pinel Rennes

Tout sur la loi Pinel Rennes

Aucun commentaire

Diminuez le coût des impôts sur vos profits issus des biens immobiliers locatifs à Rennes ; c’est possible. Le dispositif sur la loi Pinel Rennes transforme vos investissements sur les biens immobiliers neuf en de véritables profits.

Connaitre le dispositif sur la loi Pinel Rennes

Arrivé en renfort  aux deux précédents dispositifs ( Scellier et Duflot), le dispositif sur la loi Pinel Rennes a pour but d’inciter les contribuables rennais à investir plus dans les biens immobiliers locatifs neufs. D’après les rapports de mise en application présente sur le https://www.invest-immo-rennes.com/loi-pinel-rennes/ ,  elle a pour finalité de maximiser des bénéfices à l’investisseur, de mettre à la disposition des habitants rennais des logements qui répondent aux normes et enfin rendre attractive la ville de Rennes.

Comment bénéficier du dispositif de la loi Pinel Rennes ?

Les conditions pour bénéficier de ce dispositif sont très simples. Selon l’article 4 B du Code général des Impôts tout contribuable installé en France est autoriser. Mais en remplissant certaines conditions données. La  situation géographique de la ville de Rennes logé dans la zone B1, laquelle est associée au dispositif de la loi Pinel lui permet de remplir la première condition. A cela, l’investisseur doit acquérir un logement neuf ou ancien rénové respectant la réglementation thermique RT 2012. Respecter le plafond des ressources des locataires ; le plafond des loyers fixé par le Pinel  Rennes  à 10,15 euros/ par m2 ; la mise en location de l’immobilier dans un délai de 12 mois après l’acquisition et enfin le dispositif n’est accessible que dans la limite de deux acquisitions par an et pour un investissement maximal de 300 000€.

Les bénéfices d’un l’investissement du Pinel Rennes

Le calcul des bénéfices se faite en fonction de la durée de votre investissement. Ainsi pour une durée de 6 ans vous bénéficiez d’une  réduction d’impôt équivalent à 12% de votre investissement à raison de 2% par an ce qui vous donne un plafond de 36000 euros. Pour une durée de 9 ans, vous avez une réduction d’impôts de 18% (9 fois 2%) avec un plafond de 54 000 € et enfin pour l’investissement de 12 ans, une réduction d’impôts de 21% (9 ans à 2% + 3 ans à 1%) avec un plafond de 63 000 €.